imagesJe m'indigne avec l’énergie la plus forte sur le fait que ce soit toujours la France et l'union européenne qui soit en première ligne pour la gestion des crises en Afrique et plus particulièrement de la crise du nord du Mali ou pour une éventuelle intervention militaire. Malgré la volonté du peuple Africains de voir leurs dirigeants prendre en mains le destin de leur continent, ceux-ci, résolument des poules mouillés nous montrent une fois de plus que leurs forces sont réservées exclusivement pour mater leurs peuples et les contraindre au silence.


La France est bel et bien toujours aux commandes, mais seulement avec une nouvelle stratégie qui consiste a se caché derrière l'Union Européenne pour piller l'Afrique. Cette nouvelle stratégie a ainsi vu le jour parce que les africains se sont indignés pour l’ingérence flagrante de la France dans leurs affaires. Cette France ne veut plus ainsi qu'on dise qu'elle est à la base de quoi que se soit, alors frères et sœurs africains, allez-vous accusé l'union européenne d’ingérence au nord du Mali?

Chef d’états africains, où êtes vous pour que ce soit l'Union européenne qui propose un projet de gestion de crise au Mali? C'est pour venir demain crié: "NOUS CONDAMNONS L’INGÉRENCE OCCIDENTALE EN AFRIQUE" comme si vous n'aviez pas la possibilité de dénoncer cette ingérence lorsqu'elle était en cour.

J'ai vraiment HONTE, je suis meurtrie dans ma chaire quand nos dirigeants malgré les efforts du peuple continuent de baisser leurs culottes devant la France. Quel est donc le rôle et l'importance de l'Union Africaine pour que ce soit l'UE qui decide a sa place dans une crise en Afrique.

Par ailleurs, l'Union européenne et la France dans leur projet ont marqué en premier point la sécurisation de la partie sud du Mali comme si le Mali n'avait plus une armée, comme si les Africains sont incapable de sécuriser Bamako si c'est nécessaire. D'ailleurs le problème Malien se trouve t-il a Bamako?

Que les Chefs d’États africains cessent de nous faire passée pour des enfants, qu'ils arrêtent de livrer notre continent à l’impérialisme, qu'ils œuvrent pour une coopération libre et sincère avec le reste du monde. Sur le plan sécuritaire, que l'aide soit le dernier recourt.

Que Dieu Bénisse l'Afrique!

Thierry MBEPGUE
Combattant de la Liberté