Un dictateur est une personne qui impose son point de vue et sa manière de vivre aux autres. Il détient tous les pouvoirs, les exerçant sans contrôle et de façon autoritaire, telle est la définition du mot dictateur selon le dictionnaire Larousse. Mais selon les impérialistes, un dictateur est un dirigeant fut il "démocrate" qui ne garanti pas leurs intérêts dans son pays. Le paradoxe dans tout cela est que les dirigeants qu'on nous présentent à travers les médias étrangers comme étant des grands dictateurs Africains sont généralement ceux là même qui luttent pour développer leur pays, OBIANG GUEMA le dictateur, GBAGBO était lui aussi dictateur, Kadhafi le dictateur, etc.... Alors comment reconnaitre un pays dirigé par un vrai dictateur?

1- Par le nombre de prisonniers politiques.
Les dictateurs n'aiment pas qu'on leur contredisent, pour cela ils sont prêt à arrêter et emprisonner tous les politiciens qui militent contre leur politique barbare. Un pays où vous trouvez beaucoup de politiciens en prison est un pays dirigé par un dictateur.

2- Par le nombre d'assassinats de leaders politiques, des activistes et toutes personnes liées aux activités politiques.
Un dictateur est prêt à tuer même son propre fils pour protéger son pouvoir. Dans l'optique de s'éterniser au pouvoir, un dictateur efface définitivement de son chemin tous les obstacles susceptibles de le gêner dans l'avenir. Donc pour reconnaitre qu'un pays est tenu par un dictateur, renseignez-vous sur le nombre d'assassinat politique produit sous le mandat de celui qui le dirige.

3- Par le culte de la personnalité pratiqué.
Un dictateur aime les honneurs, son souhait serai de vivre éternellement. Voila pourquoi vous verrez que dans un pays tenu par un dictateur, la majorité des infrastructures porte son nom. Boulevards et les rues en son nom, les stades en son nom, les universités en son nom, les hôpitaux en son nom et même son effigie affiché dans certaines églises bâties sous son règne. Il se comporte comme un dieux.

4- Par le nombre de chaine de télévision et autres médias privés.
Un dictateur n'aime pas celui qui parle mal de lui ou dénonce ses mauvaises actions, il ne veut pas entendre parler de "liberté d'expression". Un pays tenu par un dictateur, n'a généralement qu'une chaine de télévision(télévision Nationale) qui chante ses louanges matin midi et soir; il est traité comme un dieu. Et même les quelques rares pays dirigés par des dictateurs qui ont des chaines de télévisions privées, soit celles-ci leurs appartient, soit elles sont à leurs soldes.

5- Par la justice aux ordres
Il n'existe pas de justice impartiale chez un dictateur, il a son mot à dire sur tout. Les juges sont intimidés, les procureurs aux ordres bref la justice est inexistante.

6- Par le zèle de l'armée
La force de tout dictateur c'est son armée. Ses militaires étant conscients qu se sont eux qui font la force de ce dernier, se permettent de toutes les exactions sur les populations.

Un pays où vous ne verrez pas ces situations décrites dans les (6) points ci-dessus, n'est en aucun cas une dictature. Même si les impérialistes vous disent qu'il s'agissait d'une, ne croyez pas.

Thierry MBEPGUE - Combattant de la Liberté