Bozize_Francois261212300"Pourquoi déchiqueter la Constitution ? Détruire les institutions de la République, c'est grave dans un monde où nous défendons la démocratie. Seuls les hors-la-loi, les mercenaires-terroristes peuvent demander cela", a déclaré face à la presse le président centrafricain en proie actuellement à la rébellion du seleka qui exige son départ du pouvoir et sa traduction à la CPI. 

Faudrait-il oublier son passé de chef rebelle venu au pouvoir de façon anti-constitutionnelle et lui accordé un soutien face à cette crise politique que traverse son pays actuellement? Voila une question que beaucoup d'observateur se posent actuellement, certains se demandent s'il faut se venger du traitement qu'il avait infligé a son prédécesseur le président Ange Félix PATASSE ou s'il faut au nom du changement en cour en Afrique lui accordé un soutien incontestable.

En toute sincérité, je voudrais demander à mes frères et sœurs africains s'il est normal de soutenir une rébellion constituée à plus de 97% par des combattants venus de l'extérieur et financés par l’occident?  Les Africains n'ont-ils pas tiré les conséquences de la crise Ivoirienne où jusqu'a présent les combattants étrangers venus des pays de la sous régions boostés le groupuscule des hors la loi regroupés au sein de la rébellion ivoirienne continuent de faire la loi dans l'ouest de la Côte d'Ivoire? Faudrait-il rappeler à mes frères et soeurs que beaucoup d'ivoiriens vivent toujours sous des tentes dressées dans des camps de réfugiés en exil pendant que leurs maisons occupées par ces combattants étrangers? Avez vous perdu la raison? voici enfin venu l'occasion pour dire à la France qu'elle n'imposera plus jamais un président aux africains contre la volonté du peuple Africain.

Je ne suis pas un pro-BOZIZE, je ne suis pas un adepte des coups d'états ou des rebellions armées mais je suis un Africain anti-impérialisme, un souverainiste, un patriote qui essaye de vous appelez à un changement radical, je vous exhorte à ne pas tomber dans le piège de l'impérialiste qui est le véritable instigateur des rebellions armées en Afrique dans le but d’installer des préfets qui serviront leurs causes et les livrerons leurs pays. Ne tombez pas dans cet immense piège qui depuis des dizaines années nous fait aller de rébellion en rébellion. Oui je parle de piège parce qu'aucune rébellion en Afrique n'a jamais libérée un peuple ou emmené au pouvoir un démocrate. L'expérience a montré que tous les chefs rebelles ont toujours été des véritables dictateurs, des véritables marionnettes.

Pour ma part, il est primordial que l’Afrique se lève comme un seul homme pour faire face à toute rébellion en cour sur le continent, le peuple centrafricain doit choisir entre le dictat des islamistes, des mercenaires envoyés par les impérialistes et la légalité constitutionnelle.  Je parle de légalité constitutionnelle parce que François BOZIZE est reconnu par la constitution de son pays comme président jusqu’en 2016. N'acceptez pas ce que vous allez refuser demain.

J’appel le peuple centrafricains à l’unité, vivement que ce peuple s’inspire du patriotisme ivoirien pour faire face aux envahisseurs afin de mettre un terme à cette coutume rébellion héritée du colonisateur qui installe et désinstalle les chefs d’états dans leur pays.

J’appel la communauté des états d’Afrique centrale à œuvrer par tous les moyens pour un retour de la paix en RCA, même par la force.

Que Dieu bénisse l’Afrique!
Que Dieu veille sur nos frères et sœurs de Centrafrique!

Thierry MBEPGUE
Combattant de la Liberté